Bilan du confinement

visuel Bilan du confinement

D’ordinaire, ce que je ne sais pas faire, c’est ne rien faire. Même si c’est toujours le cas aujourd’hui, j’ai appris à lever le pied. Le confinement a eu ça de bon: j’ai (encore plus) ouvert les yeux sur ce que j’ai de plus précieux: 👑ma famille et le temps que je possède.

Et le boulot alors? J’ai notamment travaillé sur un beau projet d’illustration d’un appel d’offre, avant de lever le pied. Ok, j’ai peut-être raté des clients en réduisant ma communication sur les réseaux sociaux. Mais la contrepartie est si bénéfique!

☀J’ai pris le temps de découvrir comment mes enfants apprenaient en classe, de lire, de jouer, de parler avec tous les voisins de ma rue, de faire du sirop de bourgeons de sapin du jardin. De ne survoler les réseaux sociaux que sporadiquement, après une overdose en début de confinement.

🚀Et maintenant cette parenthèse finie, j’ai encore plus envie d’avancer qu’avant!

💪Cette vision optimiste, peut-être naïve, m’aide à avancer, à rester forte. Et vous, quels enseignements tirez-vous de ces dernière semaines?

#sketchnote #bilanconfinement #tempslibre #famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *